Imma Albertano

 

Imma Albertano, le sourire de l'épicerie !

A défaut d’une place de village, plébiscitée lors de la réunion du plan directeur, les Aériens ont retrouvé avec bonheur un point de rencontre. Il s’agit de l’épicerie, rénovée pendant l’été et agrémentée d’une jolie terrasse. Mais ce relookage n’est pas la seule raison de son succès qui tient, sans aucun doute, à la personnalité de sa nouvelle gérante : Imma Albertano. Petit bout de femme dynamique dont la bonne humeur a immédiatement séduit les villageois.

 

Imma Albertano (DR)

 

Après 20 ans dans la coiffure, Imma a eu envie de lâcher ses ciseaux pour d’autres horizons, sans pour autant quitter le contact avec la clientèle. Un travail dans la restauration correspondait à cette attente puis, lorsqu’on lui a donné l’opportunité de prendre la gérance d’une épicerie de village, elle n’a pas hésité une seconde ! Elle allait pouvoir créer un endroit qui lui ressemble ; un lieu convivial où l’on puisse aussi bien passer en coup de vent acheter du pain, que prendre le temps de s’attabler et discuter devant un petit crème et pourquoi pas, se laisser tenter par une des nombreuses pâtisseries !

 

Pour choisir le nom de son nouveau commerce, Imma s’est plongée dans l’histoire de la commune. Lorsqu’elle a découvert le surnom que l’on donnait autrefois aux aériens : les « Les Timbrés » (du temps où ils cultivaient des asperges) elle l’a trouvé on ne peut plus approprié ! En effet : en plus de l’épicerie, le magasin fait aussi office d’agence postale et, me dit-elle dans un éclat de rire, tout le monde dit que je suis un peu timbrée ! Le nom « Au croissant timbré » était donc tout trouvé.

 

Même si elle vit à Chancy, elle se sent aérienne de cœur et tient à faire partie intégrante de la vie du village, en participant notamment aux différentes manifestations et en créant, par la suite, des soirées à thème.

 

L’épicerie accueillera dans un proche avenir un coin enfants, avec des jeux à disposition ainsi qu’un espace self-service au premier. Imma aimerait également développer une offre de petits plats du jour. Pour pouvoir réaliser ces projets, elle espère pouvoir engager une personne à 50 % pour la seconder. En attendant, sa fille lui prête main forte lorsque ses études lui en laisse le temps.

 

 

 

Alors rendez-vous à l’épicerie, pour y trouver du pain artisanal (plus d’une dizaine à choix), des pâtisseries, des sandwiches, des glaces maisons, un grand choix d’articles et boissons, un service postal, un dépôt de linge pour la blanchisserie et…. le sourire d’Imma !

 

Horaires

Catherine Poupaert, novembre 2012

Imprimer