Le village en zone 30 !

« Le réaménagement de la rue du Vieux-Four est bien plus qu’un projet de circulation, c’est une véritable revalorisation du village d’Aire-la-Ville qui passera tout entier en zone trente. »

 

Barthélémy Roch, Maire d'Aire-la-Ville en compagnie de Martin Walther d'Urbaplan (18 février 2013, DR)

 

Dès le début de sa présentation, Martin Walther, architecte-urbaniste chez Urbaplan, souligne l’importance du chantier, qui permettra de rééquilibrer l’occupation des espaces publics entre véhicules et piétons.

 

Le projet, dévoilé aux Aériens lundi 19 février dans une salle polyvalente bien remplie, s’étend d’un bout à l’autre du village, du giratoire du Pont-de-Peney à celui du Moulin-de-la-Ratte, et devrait démarrer le 8 avril prochain. Adjugés à la maison Scrasa, les travaux seront menés en quatre étapes successives que l’architecte pointe de son laser sur le plan projeté à l’écran, détaillant les différents aménagements prévus. Si l’accès au village fluctuera au gré de l’avancement du chantier, les bordiers pourront en tout temps accéder à leur maison, et des cheminements sécurisés permettront aux enfants de rejoindre l’école sans risques, l’accès aux commerces étant aussi bien sûr garanti ! Fin du chantier au giratoire du Moulin de la Ratte, juste avant l’hiver 2013.

 

Pour plus de sécurité, la rue du Vieux-Four passera donc en zone 30, tout comme l’ensemble du village. Totems, marquages au sol, trottoirs franchissables : tout a été pensé pour rendre la circulation mieux adaptée et redonner à l’ensemble plus de convivialité et d’harmonie. Les promeneurs pourront bénéficier d’une rue jalonnée de zones de repos, aux lampadaires fleuris, où bancs publics et espaces arborisés seront une invitation à la détente, aux rencontres, à l’échange. La priorité de droite sera instaurée partout ou presque et les trottoirs, élargis et dotés d’une bordure aux deux arrêts TPG. Partout ailleurs, ils seront abaissés pour favoriser le croisement des bus et des convois agricoles.

 

Dans quelques temps, le chantier s’installera sur une partie du parking du Cimetière marquant le coup d’envoi de cette revalorisation du village, dont le coût est estimé à

1,8 million de francs.

 

Pour plus d'information concernant le projet : Aménagement de la rue du Vieux-Four

 

Carole Cattaneo - le 18 février 2013

Imprimer