La nouvelle mairie se construit !

Lancé il y a quelques mois, le chantier de la nouvelle mairie s’est poursuivi tout au long de l’été. A environ deux mètres sous terre, non loin de l’église et à l’abri des regards, l’ancienne cure aura donc subi ses toutes premières transformations.

 

Dallage du sous-sol  - Yves Habegger.

 

A commencer par le sous-sol qui hébergera espace de rangement et matériel de nettoyage, panneau électrique et local technique. C’est là aussi que seront conservées toutes les archives de la commune d’Aire-la-Ville, que notre archiviste Claudia Nicod a méticuleusement répertoriées. A cet effet et sur environ 20 m2, des travaux d’excavation et de sous-œuvre ont été entrepris. Des armoires sur rail, offrant un important volume de stockage y seront installées et pour répondre aux exigences fédérales, le local sera climatisé de manière à assurer une température et une hygrométrie (degré d’humidité dans l’air) précises et constantes.

 

 

Nouveau local d'archives creusé en sous-oeuvre - Yves Habegger.

 

On monte d’un étage pour rejoindre le rez-de-chaussée et son dallage en béton armé. Cette surface, en cours de rénovation, réservera un hall d’accueil au public, agrémenté d’une salle d’attente et de WC visiteurs, accessibles aux personnes handicapées. Sur près de 20 m2, le bureau de l’administration pourra accueillir deux employés, une garde-robe, une photocopieuse, deux imprimantes et une grande bibliothèque. Un guichet garantira un traitement plus confidentiel des demandes de nos concitoyens de même que la salle de réunion de nos administrés, d’une dizaine de mètres carrés.

 

Coulage de la dalle du rez-de-chaussée - Yves Habegger.

 

D’entente avec nos autorités, Yves Habegger, architecte et lauréat du concours souhaite mener les travaux de rénovation et de construction de la nouvelle mairie en harmonie avec le patrimoine existant. Pour garder un aspect brut "à l’ancienne", les murs des espaces publics seront crépis à la chaux et ceux des bureaux, en plâtre gypsé et peint.

 

 

Les traces d'un ancien encadrement de porte en molasse indiquent que l'accès au 1er étage était assuré par un escalier extérieur - Yves Habegger.

 

Installés au cœur du village, à proximité de l’école, de l’église et de la charmante épicerie Au Croissant Timbré, la nouvelle mairie et son jardin nous réservent très prochainement, un bel espace d’échange, de dialogue et de convivialité.

 

Carole Cattaneo, septembre 2013

Imprimer