Une journée de ski aux Contamines

Il pleut. Nous sommes sur l'autoroute Blanche, à 30 minutes environ des pistes des Contamines, et soudainement le pare-brise panoramique du car qui nous emmène pour la dernière sortie de ski de l'année (qui est aussi la première, les 2 autres organisées ayant dû être annulées en raison de la météo...) se couvre d'eau. Mais il en faut plus pour décourager les 24 aériens et aériennes qui se sont fiés aux prédictions de la météo.

 

Fin prêts à dévaler les pistes des Contamines dans un décor de neige et de soleil. Photo Bertrand Reich (DR).

  

À juste titre, car le ciel bleu est au rendez-vous, et même le soleil. La neige aussi, abondante et de qualité très variable. Peu de monde sur les pistes, aucune attente aux départs des remontées  mécaniques, que demander de plus? Ah oui, pas d'attente non plus pour le ravitaillement.

 

 

Photo Bertrand Reich (DR).

 

Tartiflettes toujours aussi énergisantes et boisson de grande qualité. Mais aussi soupe de petits pois et fromage. Pas le temps pour le café, l'appel de la glisse est trop fort. Après deux pistes, protocole oblige, brève visite de courtoisie au restaurant d'altitude au sommet des pistes, pour prendre des nouvelles du Leonberg qui accueille avec enthousiasme les skieurs, mais pas aujourd'hui, il sieste sur le canapé.

 

Expressi pour tous et bonne humeur partagée (Photo Delphine Schneider. DR)

 

Tournée d' expresso (expressi?) et c'est reparti. Avant un bref moment de jour blanc, qui permet de s'assurer que les tartes aux framboises au bas du toboggan sont toujours délicieuses et la terrasse accueillante, sous le soleil qui revient. Avant la dernière descente, 30 minutes de slalom souriant. De l'avis de tous les participants, une journée réussie. Rendez-vous est pris pour l'année prochaine!.

 

Bertrand Reich, 24 mars 2013

Imprimer