La magie de Noël au Marché !

C’est presque impossible de l’oublier puisqu’il a toujours lieu le premier dimanche de décembre ! Le marché de Noël d’Aire-la-Ville, rendez-vous incontournable de l’artisanat, a remporté, cette année encore, un franc succès. Il faut dire que les 32 exposants de cette 13ème édition, tous artisans, tous passionnés - Aériens, vaudois, italiens - sont triés sur le volet.

 

 

Sophie Duvillard, co-organisatrice du Marché, en compagnie de son amie Evelyne (DR)

 

Les deux organisatrices, Cristina Brusa et Sophie Duvillard, exposantes elles aussi, sont très à cheval là-dessus. Elles recherchent l’innovation, l’originalité, et bien sûr la qualité. Le tout forme un très bel ensemble, varié et plaisant, où les techniques de création, gardées secrètes ou largement expliquées, révèlent toujours des heures innombrables de travail et de véritable passion.

 

De 10h00 à 17h00, les visiteurs auront découvert des créations artisanales variées, très inspirantes à vingt jours des Fêtes ! D’adorables peluches d’ourson, de souris ou de hérissons côtoient une large variété de savons aux senteurs naturelles et aux bienfaits étonnants, toute une gamme de vannerie, des bijoux en pâte fimo aux couleurs intenses, des plats et vases tendance ethno, recouverts de mosaïque de coquille d’œufs, des broderies rouges et vertes, des cache-pots ludiques, des écharpes et bonnets tricotés, et bien d’autres choses !

 

 

Florence Agueci et ses incroyables meubles en carton (DR) 

 

La promenade nous mène jusqu’aux meubles colorés de Florence Agueci.  Sa matière première : le carton de récupération. Depuis deux ans, sur commande ou librement inspirée, Florence confectionne étagères, chaises et autres objets en carton. Un minimum de 40 heures de bichonnage sont nécessaires à chaque pièce qu’elle dessine, mesure, colle, découpe, peint ou habille de papier Kraft ou de tissus, avant de finalement vernir.

Photographe « amateur », Dominique Gafner immortalise, souvent après de longs instants de patience, la faune et la flore de notre région. Le résultat est impressionnant ! On y découvre lézard vert, pic épeiche, chardonneret, couple d’échasses blanches protégeant ses petits, brocard, papillon et bien d’autres animaux, qu’il repère le matin très tôt aux jumelles, avant de revenir au crépuscule, saisir l’instant. L’hermine, sans domicile fixe, doit être photographiée sur le champ, au risque d’en perdre la trace!

 

Un peu plus loin, Irène Milici reste dans la tradition de Noël. Ses objets de décoration, couronnes de Noël, bougeoirs ou presse-papiers, sont tous réalisés à base de matériaux naturels : châtaignes, pives, pierres qu’elle ramasse dans l’Allondon, l’Arve, ou le lac.  Au fond de son jardin, elle stocke toute l’année ses trouvailles qu’elle finit, au gré de son inspiration, par peindre, embellir puis assembler.

 

 

 Cristina Brusa, co-organisatrice du Marché, et ses nombreux produits gourmands (DR)

 

Un petit détour chez Cristina Brusa nous révèle les délicatesses italiennes. De quoi composer de jolis paniers garnis ! Les gourmands se trouveront bien inspirés par ses innombrables confitures de fruits qu’elle prépare en été, ses appétissantes crèmes salées à tartiner, qu’elle mijote en septembre, parfois jusque tard dans la nuit, ou ses biscuits secs Cantucci « tu les trempes dans le café et tu croques ! ».

 

C’est d’ailleurs derrière un petit café que Cristina Brusa et Sophie Duvillard ont eu l’idée de créer le marché de Noël, en 1997. Aujourd’hui, Sophie y présente sa dernière collection de peinture sur porcelaine et sur verre. Avec elle, le réveillon se dégustera dans une vaisselle fine et délicate incarnant toute la magie de Noël.

 

Ce rendez-vous annuel permet aussi de transformer le rêve en réalité. « Pas plus tard qu’hier, 4 décembre 2010, et grâce à la contribution de vente de pâtisseries en partie confectionnées par les exposants, le dispensaire mené par le Docteur Sigam a pu être inauguré au Cameroun », confie Sophie, heureuse de cette réussite.

 

Carole Cattaneo - 5 décembre 2010

Imprimer