Un "show" Bouillon embrase Aire-la-Ville

Pour terminer ce mois de janvier avec le sourire, l’association l’Aire-de-Rien nous a concocté un dîner-spectacle en compagnie d’un personnage haut en couleur : Denis Meylan alias «Bouillon». Vers 19 h, une centaine de personnes se retrouvent dans la salle polyvalente autour de tables joliment décorées : nappes marron, serviettes pistache et lierre serpentant au centre de la table. Les verres se lèvent, on trinque et on discute.

 

Avant d’attaquer la salade, un personnage avec un petit look à la Carlos (chemise jaune avec palmiers, bermuda assorti, crocs jaunes et béret… jaune) apparaît devant la scène : aucun doute possible, il doit s’agir de « Bouillon » ! Le gai luron se présente, vaudois né il y a une soixantaine d’années à La Vallée de Joux se produisant essentiellement dans le Gros-de-Vaud. Puis, à la vitesse d’une mitraillette, il enchaîne les histoires drôles, les spectateurs s’accrochent pour comprendre toutes ses paroles, le débit est rapide et l’accent vaudois très prononcé mais la mayonnaise prend, les rires fusent…Le pari est gagné !

 

Denis Meylan alias "Bouillon" (DR)

 

Première pause pour laisser le temps au public de déguster un rôti de boeuf, gratin de pommes de terre et haricots servis par les membres de l’Aire-de-Rien et revoilà de retour sur scène l’homme en jaune. Il nous entraîne dans un nouveau tourbillon de blagues de comptoir pour nous abandonner, ravis, devant une meringue glacée et un coulis de fruits rouges.

 

Un grand merci à l’Aire-de-Rien qui, par cette froide soirée d’hiver, nous a réchauffé autour d’un « Bouillon » bien corsé!

Catherine Poupaert, 30 janvier 2010

Imprimer