Triomphe suisse à l'Euro

Nonante-cinq minutes et quelques poussières, et la salle polyvalente d’Aire-la-Ville s’embrase : la Suisse vient de réussir une entrée fracassante dans cette coupe du monde 2010 en battant l’Espagne, et les 200 Aériens réunis devant l’écran géant en croient à peine leurs yeux. Enfin libérés par le coup de sifflet final, ils crient, chantent, lancent jusqu’au plafond les casquettes, les drapeaux, et même les vuvuzelas qui ont accompagné tout le match. Les enfants se précipitent sur le terrain de foot pour rejouer en boucle le but suisse.

 

Les supporters sont venus en grande tenue, drapeaux peints sur les joues, perruque et casquette sur la tête. Au milieu de cette marée rouge et blanche, on distingue quelques maillots espagnols  – et même un chilien égaré là. Les drapeaux des deux pays habillent le bar tenu par l’Apealv, gage de neutralité pour les assoiffés des deux camps.

 

A la mi-temps, il est bien sûr pris d’assaut. Laurence, Valérie et Reno distribuent à tour de bras les paquets de pop-corn et le sirop offerts aux enfants, servent les boissons qui permettront de payer la retransmission, et n’en reviennent pas du succès de leur initiative : ils espéreraient une quarantaine de personnes et le public est finalement quatre ou cinq fois plus nombreux.

 

Un grand coup de l’équipe suisse et un grand coup aussi de l’Association des parents d’élèves d’Aire-la-Ville qui a offert à tout le village ces presque deux heures de bonheur.

MC – 16 juin 2010

Imprimer